. CGP Centre de génomique et politiques CGP Centre of Genomics and Policy

CPG Centre de génomique et politiques

Membre de l'équipe

Gabrielle Bertier

Étudiante au doctorat

Gabrielle a obtenu sa licence en sciences politiques à Sciences-Po Paris, et une licence en Biologie de l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC) en 2008. En 2010 elle obtient un Master en Affaires Internationales à Sciences-Po Paris, avec une spécialité en développement durable, environnement et gestion des risques. Elle à travaillé comme stagiaire et assistante de recherche au Centre d’éthique biomédicale de l’Université de Singapour avec le professeur Alastair Vincent Campbell, et au sein de l’équipe interdisciplinaire Inserm dirigée à Toulouse par le Dr. Anne Cambon Thomsen, sur l’épidémiologie, la santé publique et la génomique. Elle s’est particulièrement focalisée sur la révision de la loi de bioéthique en France, et sur la création d’un groupe de travail pour l’établissement d’un facteur d’impact spécifique aux bio-ressources (BRIF) dans le cadre du projet BBMRI (Biobanking and Biomolecular Research Infrastructure). Avant de rejoindre le CGP comme étudiante en thèse avec Dr. Yann Joly, en co-tutelle avec Dr. Anne Cambon Thomsen, Gabrielle à travaillé pendant quatre ans au Centre de régulation génomique à Barcelone en tant que manager de projets scientifiques. Elle à eu la responsabilité de trois projets de recherche (en génomique médicale - GEUVADIS, en neuroscience de la drosophile - FLiACT, et en cancer et ARN - RNAreg) et à dirigé l’alliance Européenne pour l’excellence en recherche en sciences de la vie (EU-LIFE). Elle s’intéresse particulièrement aux tests génétiques et génomiques, aux politiques de santé publique, au partage des données, aux collaborations internationales en recherche, à l’étique et aux politiques publiques de la recherche.

Publications:

https://www.researchgate.net/profile/Gabrielle_Bertier/publications